Françoise Maurel
Votre Thérapeute en sophrologie à Neuilly-sur-seine
Françoise Maurel
Votre Thérapeute en sophrologie à Neuilly-sur-seine

SOPHROLOGIE, AMOUR ET SEXUALITÉ


SOPHROLOGIE, AMOUR ET SEXUALITE  avancent ensemble au fil du temps.

 La sexualité évolue au cours des années.

LA SEXUALITÉ A T'ELLE UN AGE ? 

35% des femmes et des hommes de 50-69 ans, en couple, disent être satisfaits.

45% des plus de 70 ans font l'amour une fois par semaine.

60% des femmes de 50-70 ans considèrent leurs relations sexuelles comme étant satisfaisantes.

Alain Héril, psychanalyste, dresse six profils psychosexuels selon les âges :

de 16 à 25 ans : romantisme

de 25 ans à 38 ans : créativité

de 38 à 47 ans : volupté

de 47 à 50 ans : questionnement

de 50 à 55 ans : ouragan

à partir de 55 ans ...: sexagénaire

 

QUELS SONT LES CHANGEMENTS CORPORELS ET SEXUELS DANS LE TEMPS ?

La sexualité chez les seniors est liée à la santé physique, à la santé psychologique sans oublier les niveaux d'activité sexuels antérieurs.

La sexualité pourra être perturbée à cause de la perception de son corps et aussi en l'absence de partenaire, en raison des séparations etc...

L'homme à partir de 50 ans, peut présenter une libido plus débridée. Les érections spontanées diminuent. Les taux d'androgène et de testostérone diminuent progressivement.

Il se produit chez la femme, au moment de la ménopause, une chute hormonale d'oestrogène et de progestérone. Cependant le clitoris ne subit aucune modification. Donc sa sensibilité reste identique.

Lorsque ces changements sont acceptés, la sexualité peut évoluer, lui donnant une dimension plus sensuelle et plus tendre.

La sexualité n'a, à priori, pas de fin. Elle perdure si le couple s'autorise des moments intimes.

Dans tous les cas de figure, Il est essentiel de faire de la prévention : qualité de vie .

 

 

QUELLES SONT LES IDEES REÇUES ?

- Après la ménopause une femme a moins de désir : faux.

Son désir change mais il persiste toute la vie.

- Les personnes âgées ne s'intéressent plus au sexe : faux.

L'imaginaire érotique n'a pas d'âge.

- Avec l'âge, la tendresse finit par remplacer la sexualité. Faux.

La tendresse est complémentaire de la pulsion sexuelle.

- En avançant en âge, on n'est plus suffisamment désirable pour faire l'amour : Faux.

Il suffit de prendre soin de soi et d'accepter les changements de son corps pour activer son désir.

- Un jour la sexualité s'arrête avec l'âge : faux.

C'est souvent l'absence de partenaire qui favorise cet arrêt mais chez un couple en bonne santé la sexualité active peut continuer toute la vie.

Contrairement aux idées reçues, la sexualité n'a pas d'âge. Elle évolue au cours des années. Les fonctions organiques et corporelles évoluent. La tonicité diminue et les relations sexuelles varient.

Même si les chercheurs observent une modification des fonctions sexuelles ; cela ne signifie pas une absence de sexualité.

LA SOPHROLOGIE PEUT-ELLE AIDER A FAVORISER UNE SEXUALITE EPANOUIE ?

En cas de difficultés à maintenir une sexualité épanouie, il est conseillé d'apprendre à lâcher prise, en se faisant accompagner d'un thérapeute spécialisé : sexologue, sophrologue, ...

Celui-ci aidera le couple à accepter les changements de fonctionnements sexuels liés à l'âge ; ceci de façon à ce que chacun accepte son corps et le rende désirable.

Pour cela, il est primordial de se fixer des objectifs : hygiène alimentaire, activité physique et  pensée positive.

Le sophrologue va, ainsi, favoriser un climat de confiance et  par voie de conséquence une sexualité épanouie.

 

SOPHROLOGIE, AMOUR ET SEXUALITÉ : le trio gagnant !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib